• Avant toi Jojo Moyes



    Lorsque j'ai décidé de lire ce roman, on m'a prévenue : "garde une boîte de mouchoirs avec toi"
    C'est vrai, en partie, pour moi !

    En effet, ce roman est bouleversant, tout simplement parce que cette histoire est à la fois magnifique et triste et qu'il est impossible de mettre des mots sur ce que l'on ressent en le lisant.

    Quand je suis arrivée dans la dernière partie du roman, j'ai ressenti à la fois de l'espoir et de la douleur, je me suis mise à la place de Lou et j'ai vécu ce qu'elle a vécu à ce moment-là et c'est indescriptible. Quand je l'ai refermé, je me suis sentie étrange, mais sans pouvoir vraiment analyser ce que je ressentais
     
    Résumé

    Lou est une fille ordinaire qui mène une vie monotone à souhait. Quand elle se retrouve au chômage, dans ce trou paumé de l'Angleterre dont elle n'est jamais sortie, Lou accepte un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. Malgré l'accueil glacial qu'il lui réserve, Lou va découvrir en lui un jeune homme exceptionnel, brillant dans les affaires, accro aux sensations fortes et voyageur invétéré. Mais depuis l'accident qui l'a rendu tétraplégique, Will veut mettre fin à ses jours.
    Lou n'a que quelques mois pour le faire changer d'avis.

    « Cette histoire d'amour inespérée est un véritable choc émotionnel sortez les mouchoirs. » Elle

    « Un roman poignant qui amorce une belle réflexion sur l'art de donner la mort.
    Mascara waterproof indispensable. » Marie Claire



    Voilà le décor planté. Quand on commence on se dit que déjà on ne va pas rigoler beaucoup.
    Et bien si, j'ai ri, et ça ne m'arrive pas souvent croyez-moi !


    Avant Toi c'est un livre dont on ne ressort pas indemne.
    C'est ma première remarque !
    J'avoue avoir eu un peu de mal à écrire cette chronique, tant ce livre m'a remué ! Je n'en ai d'ailleurs presque pas dormi de la nuit...

    2° Chose : Ne jamais lire ce genre de livre en soirée, on ne peut plus le lâcher, on finit à 3 h du mat' et après insomnie garantie.... ;)

    3° précision : Avant toi n'est pas un livre sur le handicap.


    Oui, Will est handicapé et l'auteur nous fait partager sa détresse et ses douleurs, mais cela n'occupe pas la place principale du récit. Le thème de l'euthanasie est également présent, mais encore une fois, cela n'en est pas l'unique sujet.
    J'ai vu que certaines critiques massacraient le livre, mais je pense que lorsque on aime lire et que l'on s'immerge dedans, on ne peut pas dire ça. Mais tous les goûts sont dans la nature n'est-ce pas ???


    Bon j'imagine que vous voulez en savoir plus, alors allons y.....
    Jojo Moyes a un style que j'ai beaucoup aimé.

    Elle met en avant, ses personnages qui sont vraiment très bien campés. Ce sont eux qui font l'histoire. Même les personnages secondaires sont importants. 

    Je pense notamment à la famille de Lou : sa soeur, mère célibataire qui reprends des études, et à qui tout est permis, aux parents de Will (sa mère riche, snob et froide...) , à Nathan son aide-soignant, qui ne se livre pas beaucoup...
    Passons aux personnages principaux, Lou et Will !

    J'ai eu, dès le début, de la sympathie pour Lou – Louisa Clark. Elle est non conformiste s'habille de façon excentrique, raconte des blagues pourries... si ..... si ..... et semble coincée dans une vie étriquée, qui ne lui convient pas.

    Je ne suis pas sure qu'elle en soit vraiment consciente, elle vit sa petite vie sans trop se poser de questions existentielles....
    C'est une jeune femme qui manque cruellement de confiance en elle. Elle entretient une relation amoureuse depuis 6 ans avec Patrick, un marathonien narcissique, qui ne vit que pour ses performances sportives, et qui ne prête pas beaucoup d'importance aux désirs et aux besoins de sa petite amie.
    Mais Lou s'en accommode et tente de faire ce qu'elle peut pour satisfaire tout le monde. 

    ...........
    Sa rencontre avec Will va changer sa vie, elle va apprendre à imposer ses choix et son autorité face à son entourage et surtout va se découvrir de nouvelles ambitions

    Passons à Will....

    Ancien aventurier et ex-amateur de sensations fortes, Will est un jeune homme qui n'a plus goût à la vie et qui refuse son statut d'handicapé. Il est devenu tétraplégique à la suite d'un accident de la circulation. Il vit dans un combat constant contre son corps et surtout contre sa situation qu'il a bien du mal à accepter. Il est intelligent, cultivé, bel homme et immensément riche. 

    Dans son ancienne vie, il était négociateur immobilier. Grand séducteur, il avait beaucoup de pouvoir, courait la planète, allait se marier.....
    C'était un homme de caractère, tour à tour têtu, autoritaire, dynamique et passionné.

    Son accident l'a rendu complètement amorphe, abattu et déprimé. Sa nouvelle situation est d'autant plus difficile à vivre pour lui aujourd'hui ; lui qui doit dépendre des autres pour vivre, pour manger, se laver, se soigner ... Il souffre beaucoup et son corps reste inerte du haut de sa poitrine à ses pieds. Seule une de ses mains bouge un peu.

    La rencontre entre ces deux individus fait donc des étincelles qui vont durer pendant la plus grande partie du livre.
    C'est ce qui m'a plu, cette bataille que Will gagne dans les débuts et que Lou finira par remporter... enfin d'une certaine manière....


    Le handicap du jeune homme ne le définit à aucun moment, bien que ses souffrances soient très bien détaillées (l'auteur a fait bcp de recherches sur ce cas, je pense) Ce qui ressort le plus c'est la découverte et les liens qui se créent entre deux individus. Malgré le sujet très difficile, on ne verse jamais dans le pathétique.

    Au contraire, moi qui avais peur de tomber sur une lecture déprimante, je me suis surprise à rire plusieurs fois. Il y a des situations assez cocasses et beaucoup de sarcasme et d'humour de la part de nos héros.

    Lou et Will m'ont beaucoup touché chacun à leur manière, Lou par sa maladresse, son humour, sa fragilité et en même temps sa force à surmonter les obstacles... Will, qui au départ va se montrer méchant et acariâtre, et qui fait tout pour qu'on le déteste, tout ça pour masquer une grande détresse et l'horreur de sa situation.

    Les personnages ont tous une très forte crédibilité et on pourrait les croire réels ce qui rajoute de la qualité à ce livre. J'ai aimé les passages où l'auteur change de point de vue,  en passant de Lou vers certains des autres personnages, qui donnent tour à tour, leur vision de certains événements. Par contre la première fois, c'est déstabilisant durant quelques minutes.

    Et puis il y a la fin ! Parce que, même si il y a des moments d'émotions qui jalonnent le récit, c'est bien cette fin qui opère un vrai raz-de-marée sur nos émotions. Ce n'est qu'à la fin que j'ai pleuré....

    J'ai noté dans ce livre une question cruciale, la plus importante lorsque quelqu'un veut mourir.
    Dans le cas présent, il ne faut pas envisager cette solution de son point de vue personnel, mais se mettre à la place de la personne handicapée. Il faut bien prendre conscience de ce que ça implique, et de ce que la personne a perdu.



    Que ferais-je dans une situation identique, d'abord en tant que mère et ensuite à titre personnel ? Telle est la question que je me suis posée ...

    AVANT TOI nous délivre un message, à nous de le faire suivre en conseillant ce livre.
    Moi j'espère que je vous aurai déjà donné envie de le lire !



    A bientôt pour un prochain livre 



    Pin It

    3 commentaires
  • Karin Tabke - Maîtres et Seigneurs - Tome 3 : Le Maître de mes Désirs

    Après un prologue déchirant où l'on assiste à la naissance de la princesse galloise Arianrhod, fille de Branwen et Hylcon, nous voici propulsés 20 ans plus tard en pleine bataille de Hereford en Angleterre. Stefan de Valrey, chevalier de la garde d'élite de Guillaume le Conquérant, dirige les troupes normandes contre les traîtres saxons et gallois.

    Malheureusement, tout ne se passe pas comme prévu et ils sont vite dépassés en nombre.
    Après la bataille de Hereford, les chevaliers de l'épée rouges sont capturés, seul Stefan de Valrey en réchappe. Il est fortement blessé, mais pour libérer ses compagnons, il va enlever une princesse galloise, Lady Ariane, qu'il a sauvé d'un viol.
    Cette dernière étant en plus fiancée a un prince Norvégien, il veut l'échanger contre ses frères d'armes.

    Leur long voyage à destination de Draceadon va les rapprocher, même s'ils répugnent tous les deux à s'enticher de quelqu'un. Ariane ne veut pas souffrir de l'amour (comme son père a souffert à la mort de sa femme) et Stefan s'est juré de ne plus se laisser berner par une femme. Malgré le fait qu'elle soit une captive franchement pas docile, Stefan va toujours prendre soin d'elle. Au départ persuadé d'agir seulement pour sauver ses compagnons, il se rendra compte que cela cache de véritables sentiments.

    L'histoire de ce troisième tome m'a vraiment conquise, aussi bien par son coté romance (toutefois moins "épicée"forte que dans les tomes précédents) que par son coté historique.
    La relation entre les deux héros est compliquée, empreinte d'interdits et de secrets. Les divers événements du roman vont sans cesse tout remettre en question, à tel point que l'on se demande jusqu'au bout s'ils vont vraiment réussir à être ensemble.
    Stefan et Ariane sont des héros comme je les aime : têtus et prêts à tout pour sauver les leurs. J'ai également beaucoup aimé retrouver les personnages principaux du tome précédent, et ce pendant une bonne partie de l'intrigue. Cela apporte un vrai plus au récit.

    Mais malgré" tout j'ai une préférence pour les 2 premiers tomes et surtout le 1.

    Il ne reste qu'à espérer quelle écrira une suite à cette série **** 

    Pin It

    votre commentaire
  • Karin Tabke - Maîtres et Seigneurs - Tome 2 : Le Maitre de Mes Tourments

    Résumé :
    1067.
    Wulfson de Trevelyn, chevalier de la garde rapprochée de Guillaume, roi d'Angleterre, est chargé par celui-ci de tuer, Lady Tarian de Dunloc, car cette dernière a assassiné son mari (qui était violent, pervers et ne couchait qu'avec de jeunes hommes).
    De plus, Tarian étant de sang royal, Guillaume a peur qu'elle lui revendique son trône, raison de plus pour la faire tuer !
    Mais Wulfson va tomber amoureux de cette guerrière qui a sa propre armée, un fort caractère, lié a une grande intelligence (part rapport aux femmes de son époque) qui lui permettent de monter des stratèges pour survivre dans ce monde très masculin.
    Chargé d'exécuter la princesse Tarian, qui est accusée de meurtre et de traîtrise, il se rend au domaine de Draceadon.
    Mais sa fidélité se trouve ébranlée lorsqu'il tombe sous le charme de la jeune femme.

    *****

    L'histoire se déroule du temps de Guillaume le conquérant. Le lecteur est donc propulsé avec curiosité à cette période de notre histoire. Il y découvre l'héroïne Tarian, belle mais pas que...Tarian est une véritable guerrière qui ne se laisse pas dépasser par ses émotions. Toute sa vie elle a essuyé le mépris des gens pour ce qu'elle est : une bâtarde née d'un viol sur une abbesse. Ballottée de foyer en foyer, l'indésirable petite fille est bien décidé aujourd'hui à avoir son propre chez-soi où personne ne pourra l'en chasser. Elle est prête à utiliser la force s'il le faut jusqu'à tuer son époux en état de légitime défense.

    Le roi Guillaume qui l'a appris, décide d'envoyer l'un de ses plus fidèles guerrier, Wulfson, pour mater la demoiselle et la tuer s'il le faut. Car après tout Guillaume la considère comme une ennemie plus que mortelle et est bien décidé, lui aussi, à se débarrasser d'elle mais définitivement.
    Toutefois, dès que Wulfson posera les yeux sur elle, il saura que sa mission aura du mal à être réalisée.
    Quant à Tarian, enfin elle rencontre un adversaire à sa taille.
    Malgré tout, il n'arrivera pas à la chasser du château qui lui appartient de droit et selon le testament de son défunt mari.

    De plus, il se pourrait aussi que la jeune femme soit enceinte.
    Enfin c'est ce qu'elle doit faire croire pour garder ses terres. Alors elle va développer une stratégie pour arriver à ses fins.
    Mais Wulfson n'est pas si facile à manipuler. Réussira t'elle à le duper sans y laisser son coeur ?

    Le 2° tome est tout aussi prenant que le premier, moi je ne peux pas m'en défaire. L'auteur est vraiment très douée pour maintenir le suspense jusqu'au bout, tout en mélangeant des scènes "tendres" et des périodes de doute. Le chat qui traque une souris vous connaissez, mais qui est le chat ???

    Je trouve que cette belle Lady Tarian a beaucoup de caractère et pourrait facilement vivre à notre époque.

    Bon fini en 2 h, je vais passer au 3 ° 


     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Karin Tabke - Maîtres et Seigneurs - Tome 1 : Le maître de mon coeur

    1066.
    Rohan du Luc, dit La lame noire, assiège le fief de Rossmoore.
    Au nom du roi Guillaume, il réclame les terres, les habitants... et la fille du château, qui a vaillamment tenté de résister à l'assaut.
    Quelle pitié Isabel peut-elle attendre d'un mercenaire qui a survécu au pire dans les geôles sarrasines ?
    Tel David devant Goliath, elle ose cependant lui tenir tête. Amusé, Rohan promet de ne pas la violenter. Il est son maître désormais, il saura la soumettre.
    L'orgueilleuse se rebelle. Pourtant ce n'est pas son innocence qu'elle doit bientôt protéger, mais bel et bien son coeur...

    Après un prologue dans lequel on découvre l'enfer des geôles sarrasines et des tortures qu'on y prodigue, Rohan et ses fidèles compagnons, la plus terrible troupe de Guillaume qu'on appelle "les Morts", devront batailler pour maintenir la paix dans le domaine d'Alethorpe. Des descriptions terribles qui font froid dans le dos campent bien le début de l'histoire des Épées Rouges....

    Quand un seigneur de guerre prend possession d'un château, il ne s'octroie pas que les murs ! Les terres et gens qui y vivent lui appartiennent également et il a le droit de vie et de mort sur ses gens.
    Quand Russell, simple écuyer, tente de tuer Rohan pour protéger sa maîtresse, celle-ci propose d'échanger sa vie contre celle de son écuyer. Amusé, Rohan accepte mais ce n'est pas de sa vie dont il veut disposer mais de son corps.

    Promise à un autre, Isabel finit par accepter cet odieux chantage. Mais voilà qu'entre-temps, Manhku, un Sarrasin qui a survécu aux geôles de Jubb aux côtés de Rohan et ses compagnons d'infortune, rentre gravement blessé au château.
    Seule Dame Isabel sait prodiguer des soins et elle y gagne ainsi le moyen de préserver son honneur.
    Sauf que Rohan a promis de laisser intact sa virginité mais il dispose toujours de son corps...

    Un livre prenant où les scènes charnelles sont magnifiquement décrites, on s'y croirait ****uhhhhhmmmmm **** Euh pardon je suis célibataire ;)

    Quand j'ai commencé ce livre je n'ai pas pu le lâcher jusqu'à la fin... Rohan va t'il céder, oui, non mystère !
    Bref un roman comme je les aime avec de l'aventure, la naissance d'une passion..... du suspense...

    vite le tome 2  


     

     

    Pin It

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique